Monarque (Le)

Danaus plexippus (Linnaeus, 1758)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Danainae Tribu : Danaini Genre : Danaus
Chargement...

  • 141
    observations

  • 21
    communes

  • 23
    observateurs

  • Première observation
    1994

  • Dernière observation
    2024
*Attention, l'ensemble des données présentées sur cette fiche est calculé et/ou diffusé à partir des données bancarisées sur KaruNati, la plateforme régionale du Système d'Information de l'iNventaire du Patrimoine naturel (SINP) de la Guadeloupe. Les répartitions spatio-temporelles présentées sur cette fiche sont indicatives et ne peuvent être considérée comme une réalité exhaustive des caractéristiques phénologiques de ce taxon, n'étant fondées que sur des observations ponctuelles.

Informations espèce

Le Monarque est un rhopalocère (papillon de jour) de la famille des Nymphales (Nymphalidae).

Traits physiques

C'est un grand papillon sombre d'une envergure de 70 à 100 mm. Les bordures du dessus des ailes sont noires, ponctuées de points blancs. L’intérieur est orange vif, les nervures sont surlignées de noir. Le dessous des ailes reproduit ce dessin, en bien plus pâle.
Le mâle se distingue de la femelle par de petites taches noires sur les ailes postérieures, par lesquelles il émet des phéromones. Les traits noirs sur les ailes sont plus fins que ceux des femelles.

Caractéristiques spécifiques des différents stades

Larve : la chenille est annelée noire et jaune, avec deux filaments noirs au bout de l’abdomen et deux autres bien plus longs derrière la tête.

Milieux

Habitat favorable : milieux ouverts, prairies humides ou sèches à proximité de ses plantes hôtes.

Plantes hôtes : plantes de la famille des Asclépiadacées : l’Arbre à soie (Calotropis procera) et l’Asclépiade de Curaçao (Asclepias curassavica).

Répartition

L’espèce Danaus plexippus est originaire d’Amérique du Nord, d’où elle effectue ses célèbres migrations entre le Canada et le Mexique. Elle fréquente les Antilles et atteint parfois l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Réunion et même l’ouest de l’Europe.Les populations migratrices continuent d’enrichir la Guadeloupe par des apports saisonniers.
Il existe une sous-espèce, Danaus plexippus tobagi, endémique des Petites Antilles. En Guadeloupe, elle est commune en Basse-Terre, Grande-Terre, aux Saintes et à Marie-Galante.

Statut de conservation

Préoccupation mineure (LC)
Atlas des papillons de jour de la Martinique - Martinique Entomologie 2017.
Papillons des Antilles Edition PLB Lalita et Christian Brévignon.
Papilio plexippus Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles